Redécouvrir les films suisses
fr
de it
Redécouvrir les films suisses

Italie du Nord, 1943: deux soldats alliés, en fuite, accompagnent des réfugiés lors de leur périlleuse traversée des Alpes vers la Suisse.

Regardez le film maintenant sur

Fiche technique

Titre original

  • Die letzte Chance

Année

  • 1945

Durée (minutes)

  • 113

Langue originale

  • anglais

Disponible en

  • HD 1080p
  • audio: OV stereo
  • UT: de/fr/it

Cast

Réalisation

  • Leopold Lindtberg

Scénario

  • Richard Schweizer
  • Elizabeth Montagu

Photographie

  • Emil Berna

Acteurs

  • Ewart G. Morrison
  • John Hoy
  • Ray Reagan
  • Luisa Rossi
  • Giuseppe Galeati
  • Romano Calò
  • Leopold Biberti
  • Sigfrit Steiner
  • Emil Gerber
  • Therese Giehse
  • Robert Schwarz
  • Germaine Tournier
  • Berthe Sakhnowsky
  • Jean Martin
  • Carlo Romatko

Société de production

  • Praesens Film

Montage

  • Hermann Haller

Son

  • Bruno Müller
  • Fritz Obitsch

Musique

  • Robert Blum

Details sur la numérisation

Année de numérisation

  • 2016

Numérisé par

  • Cinémathèque suisse
  • SRF Schweizer Radio und Fernsehen

en coopération avec

  • Hiventy, Paris
  • Digimage, Paris
  • Cinegrell, Zürich
  • Tonstudios Z, Zürich

Soutenu par

  • Memoriav

Recommandé par

Michel Bodmer sur «Die letzte Chance»

Il est significatif que nombre des meilleurs et des plus populaires films suisses des années 1930 et 1940 ont été mis en scène par un juif autrichien nommé Leopold Lemberger (devenu Lindtberg par la suite) et financés par un producteur polono-autrichien nommé Lazar Wechsler. Dans ce pays, les cinéastes qui ont un passé migratoire ont toujours réalisé (et réalisent encore aujourd‘hui) des films d’une grande force, qui considèrent la Confédération helvétique d’un œil critique et la placent dans un contexte international.

En 1945, le drame en quelque sorte documentaire de Lindtberg sur deux prisonniers de guerre alliés, qui cherchent à gagner la Suisse avec un groupe de réfugiés provenant d’Italie, tourné avec de nombreux acteurs non professionnels et primé après la guerre à Cannes et aux Golden Globes, n’a pas reçu d’aide de la Suisse officielle, qui a cherché au contraire à en empêcher la réalisation ; certains milieux craignaient que le film ne prenne trop clairement position et ne viole la neutralité. L’humanisme de la Praesens-Film a triomphé de la pusillanimité dictée par la Realpolitik.

Recommandation de Antoine Duplan

Facts & Figures

1947
Golden Globe: Best Film Promoting International Understanding

1946
Festival de Cannes: Grand Prix du Festival International du Film
Festival de Cannes: International Peace Award

1945
National Board of Review, USA: Top Ten Film of 1945

Saviez-vous que ...

... Alfred Hitchock a beaucoup apprécié le film « Die letzte Chance », affirmant que « Talk about suspense. This has it ! »

Extra et téléchargement

Behind the Scenes

affiches internationales

Téléchargement

Scénario «Die letzte Chance» (pdf)

Liste de dialogues «Die letzte Chance» (pdf)