Redécouvrir les films suisses
fr
de it
Redécouvrir les films suisses

Max et Polo partent en vadrouille. L’excursion démarre dans l’Oberland bernois et s’achève en Égypte. Chemin faisant, ils mènent des débats très sérieux sur les cervelats, le vin blanc, la Suisse, la célébrité et le vieillissement.

Disponible sur

Fiche technique

Titre original

  • Das Schweigen der Männer

Année

  • 1997

Durée (minutes)

  • 85

Langue originale

  • suisse-allemand
  • anglais

Sous-titres

  • français
  • allemand
  • italien

Genre

  • fiction

Réalisation

  • Clemens Klopfenstein

Scénario

  • Clemens Klopfenstein
  • Max Rüdlinger

avec

  • Polo Hofer
  • Max Rüdlinger

Photographie

  • Clemens Klopfenstein

Montage

  • Remo Legnazzi

Société de production

  • Ombra Films, Bevagna IT

Son

  • Vadim Jendreyko
  • Remo Legnazzi

Musique

  • Ben Jeger

Details sur la numérisation

Année de numérisation

  • 2015 / 2019

Numérisé par

  • Schweizer Fernsehen DRS, Zürich (2015)
  • filmo – Verein CH.Film, Solothurn (2019)

en coopération avec

  • On Line Video 46, Zürich (2003)
  • Recycled Tv AG, Bern (2019)

Recommandé par

Matthias Lerf sur «Das Schweigen der Männer»

«Il n’y a aucun peuple qui soit aussi insatisfait que le peuple suisse. Et tu en es l’exemple type», dit Polo Hofer à Max Rüdlinger. Et Rüdlinger de rétorquer: «Le bonheur rend stupide, et se plaindre a au moins le mérite d’être une idée intelligente.» Ce dialogue n’apparaît pas dans le scénario, car il a été improvisé par les protagonistes: Polo Hofer, la rock star bernoise de renommée mondiale, et Max Rüdlinger, le râleur au service du Cinéma suisse. Dans «Le silence des hommes», ils traversent le col de la Gemmi puis – séparément d’abord, et par la suite de nouveau réunis – ils continuent vers le sud, traversent l’Italie et atteignent le Caire. Clemens Klopfenstein les a accompagnés avec sa caméra pour ensuite, avec la justesse qu’on lui connait, créer un nouveau genre à partir de ce «walk and talk». Mais ne vous laissez pas tromper par cette impression de premier jet: les images presque mal cadrées, les paysages qui défilent, les plaisanteries, tout est recherché. Et quand, en Égypte, Max et Polo passent à dos de chameau devant les pyramides et s’exclament, devant ces immenses amas de pierres, «Voici l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau», tout se conjugue à la perfection: la petite Suisse et le grand patrimoine culturel mondial.

Extra et téléchargement

Behind the scenes

affiches internationales