Redécouvrir les films suisses
fr
de it
Redécouvrir les films suisses

Un simple employé de bureau qui vient d’hériter donne une garden-party pour ses collègues. Émoustillés par le vin, les invités se détendent et finissent par péter un câble dans la chaleur d’un après-midi d’été.   

Regardez le film maintenant sur

Fiche technique

Titre original

  • L'invitation

Année

  • 1973

Durée (minutes)

  • 100

Langue originale

  • français

Disponible en

  • HD 1080p
  • audio: OV stereo
  • audiodescription: FR
  • UT: de/fr/it

Cast

Réalisation

Scénario

  • Claude Goretta
  • Michel Viala

Photographie

  • Jean Zeller

Acteurs

Sociétés de production

  • Group 5
  • Télévision Suisse-Romande (TSR)
  • Citel Films
  • Planfilm

Montage

  • Joële Van Effenterre

Musique

  • Patrick Moraz

Details sur la numérisation

Année de numérisation

  • 2012/2019

Numérisé par

  • Cinémathèque suisse, Lausanne
  • filmo

en coopération avec

  • RoDo Works AG, Zürich
  • Tonstudios Z

Soutenu par

  • Memoriav, Bern

Recommandé par

Antonio Mariotti sur «L’invitation»

Le premier film de fiction du plus tout jeune Claude Goretta (44 ans) et également la première oeuvre du Nouveau cinéma suisse à disposer d’un budget confortable pour l’époque et donc à se permettre une réalisation en 35 mm couleurs et un son postsynchronisé. Ce «luxe» a sans doute contribué au succès international du film: Prix du jury au Festival de Cannes 1973 et nomination aux Oscars dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère.

Sous l’angle de la réalisation et de l’interprétation, «L’invitation» est une performance magnifique, qui met pleinement en valeur le talent de l’inégalable Jean-Luc Bideau. C’est le portrait impitoyable et ironique d’une Suisse étroite d’esprit, peuplée d’une armée d’employés dont le quotidien est scandé par le cliquetis assourdissant des machines à écrire dans l’atmosphère confinée du grand bureau où un chef mielleux a toujours le dernier mot. Cependant, à peine l’un d’eux – le brave et gentil Monsieur Rémy – a-t-il obtenu une promotion sociale grâce à un héritage que tout dégénère. Dans le magnifique parc de la villa nouvellement acquise par le vieux garçon, c’est l’enfer, l’ordre se transforme en anarchie, les jalousies se déchaînent et la révolte gronde. L’invitation du titre devient un piège inattendu pour tous ceux qui croient encore à la fable d’une Helvétie placide et bien-pensante.   

Recommandation de Antoine Duplan
Recommandation de Tereza Fischer

Saviez-vous que ...

... le film « L’invitation » est tiré d’une pièce de théâtre que les historiens et les éditeurs considéraient comme perdue ? Cette pièce est l’œuvre de Michel Viala et s’appelle « Les Médiocres ».

Facts & Figures

1974
Academy Awards - Best Foreign Language Film Nomination

1973
Festival de Cannes - Winner International Prize, Winner Jury Prize, Nominee Palme d'Or

Extra et téléchargement

affiches internationales

Download

liste de dialogue (pdf)