Redécouvrir les films suisses
fr
de it
Redécouvrir les films suisses

Sandra, nouvelle dans le quartier, tombe amoureuse de Mike, lui aussi adolescent. Quand Mike découvre que sa mère a une liaison, leur amour naissant est mis à rude épreuve. Sandra aussi cache un secret à son ami...

Disponible sur

Fiche technique

Cast

Titre original

  • Little Girl Blue

Année

  • 2003

Durée (minutes)

  • 82

Genre

  • fiction

Langue originale

  • suisse-allemand

Sous-titres

  • français
  • allemand
  • italien

Réalisation

  • Anna Luif

Scénario

  • Anna Luif
  • Micha Lewinsky

Acteurs

  • Muriel Neukom
  • Andreas Eberle
  • Bernarda Reichmuth
  • Mark Kuhn
  • Sabine Berg
  • Michel Voïta
  • Alini Blaich

Photographie

  • Eeva Fleig

Sociétés de production

  • Dschoint Ventschr Filmproduktion AG

Montage

  • Myriam Flury

Musique

  • Balz Bachmann

Details sur la numérisation

Année de numérisation

  • 2019

Numérisé par

  • filmo - Verein CH.Film

en coopération avec

  • Cinegrell AG, Zürich
  • RoDo Works AG, Zürich
  • Tonstudios Z, Zürich

Soutenu par

  • Dschoint Ventschr Filmproduktion AG
  • Cinémathèque suisse, Penthaz

Recommandé par

Seraina Rohrer sur «Little Girl Blue»

Dans son premier film «Little Girl Blue», Anna Luif nous parle avec une grande sensibilité et beaucoup d’humour du yoyo des sentiments de deux adolescents et de leurs parents, eux aussi fortement secoués par leurs émotions. La réalisatrice réussit à capter le temps de l’adolescence en utilisant un langage visuel qui nous fait partager tout l’éventail des émotions – de l’ennui à la surexcitation en passant par le doute sur soi. Les prises de vues à dominante bleue soigneusement composées font vivre de près aux spectateurs que nous sommes les conflits des personnages principaux. Le regard empathique de la réalisatrice fait de «Little Girl Blue» un film qui reste gravé dans la mémoire et n’a rien perdu aujourd’hui de son actualité. A cela s’ajoute que le film est le premier film suisse a avoir été tourné entièrement à l’aide d’une mini-caméra HD. «Little Girl Blue» d’Anna Luif marque ainsi le début de l’ère numérique du cinéma suisse. Cette ère a aussi ceci de nouveau que des femmes en plus grand nombre tiennent désormais la caméra, donnent des instructions en tant que réalisatrices et racontent des histoires d’un point de vue féminin.

Extra et téléchargement

affiches internationales

Download

Presseheft deutsch (pdf)