Redécouvrir les films suisses
fr
de it
Redécouvrir les films suisses

L’odyssée de l’adolescence : sept ans au coeur de la vie de sept jeunes. Premier épisode: rires, pleurs, colères, doutes et révoltes de ces ados de 12 ans.

Regardez le film maintenant sur

Fiche technique

Titre original

  • Romans d'ados – 1. La fin de l'innocence

Année

  • 2010

Durée (minutes)

  • 98

Langue originale

  • français

Disponible en

  • HD 1080p
  • audio: OV stereo
  • UT: de/it

Cast

Réalisation

Scénario

  • Béatrice Bakhti
  • Nasser Bakhti

Photographie

  • Camille Cottagnoud
  • Denis Jutzeler
  • Patrick Mounoud

Sociétés de production

  • Troubadour Films, Genève
  • RTS Radio Télévision Suisse
  • ARTE G.E.I.E.

Montage

  • Monika Goux
  • Béatrice Bakhti
  • Nasser Bakhti

Son

  • Bernard Seidler
  • Eric Ghersinu

Musique

  • Nasser Bakhti
  • Julien Pouget

Details sur la numérisation

Année de numérisation

  • 2020

Numérisé par

  • Troubadour Films, Genève
  • filmo

en coopération avec

  • RoDo Works, Zürich

Soutenu par

  • Troubadour Films, Genève

Recommandé par

Margrit Tröhler sur «Romans d’ados»

7 ans, 7 vies, 4 films : le sous-titre de ce documentaire longitudinal en dit déjà beaucoup sur ce projet particulier, qui commence en 2002 et suit sept jeunes de leur 12eà leur 18eannée. Un document émouvant traitant d’une période pas toujours facile à vivre, où l’on se découvre soi-même tout en découvrant le monde.

Nous rencontrons ces jeunes quand ils sont interviewés – parfois on entend les questions de la réalisatrice et on sent toujours sa présence – , lors d’un repas autour de la table familiale, en compagnie de leurs amis et amies sur le chemin de l’école et seuls face à la caméra vidéo en train d’écrire une sorte de journal intime visuel. Les événements politiques transmis par les bulletins d’informations de la radio lus sur des vues de la ville d’Yverdon-les-Bains ponctuent l’évolution de ces adolescents.

Les quatre filles et les trois garçons ont au début l’air d’être encore des enfants mais sont en fait des êtres déjà remarquablement réfléchis ; à la fin ils ont atteint l’âge de la majorité. Au fil des années qui passent et à mesure que défilent les presque sept heures que dure le film, on s’attache à eux. En particulier parce que l’on se reconnaît dans la mosaïque des personnalités et des thèmes abordés et que Béatrice Bakhti réussit à instaurer avec chacun et chacune une intimité qui se reporte sur nous sans que nous ne nous sentions jamais dans la posture du voyeur. 

Facts & Figures

2011
Sichuan TV Festival
5th Yunnan Multiculture Visual Festival Kunming

2010
63. Locarno Festival internazionale del film
16e Visions du Réel Nyon
34a Mostra Internacional de Cinema Sao Paulo
23. Castellinaria Festival internazionale del cinema giovane Bellinzona

CH: 23'100 Tickets

Extra et téléchargement

Downloads

Flyer français/english (pdf)

Dossier de presse (pdf)