Redécouvrir les films suisses
fr
de it
Redécouvrir les films suisses

Un paisible village de l’Emmental construit une fromagerie moderne qui va lui rapporter gros. Pourtant, la cupidité se répand parmi les paysans attirés par la fraude.

Regardez le film maintenant sur

Fiche technique

Titre original

  • Die Käserei in der Vehfreude

Année

  • 1958

Durée (minutes)

  • 86

Langue originale

  • suisse-allemand

Disponible en

  • HD 1080p
  • audio: OV stereo
  • UT: de/fr/it

Cast

Réalisation

Scénario

  • Jeremias Gotthelf
  • Richard Schweizer
  • Franz Schnyder

Photographie

  • Konstantin Irmen-Tschet

Acteurs

Sociétés de production

  • Neue Film AG

Montage

  • René Martinet

Son

  • Kurt Hugentobler

Musique

  • Robert Blum

Details sur la numérisation

Année de numérisation

  • 2020

Numérisé par

  • filmo
  • SRF Schweizer Radio und Fernsehen, Zürich

en coopération avec

  • Cinegrell AG, Zürich
  • Tonstudios Z, Zürich

Soutenu par

  • Cinémathèque suisse, Lausanne

Recommandé par

Michel Bodmer sur «Die Käserei in der Vehfreude»

«Chuum osem Ei u scho buebig!» (A peine sortie de l’oeuf et déjà attirée par les garçons!) Voilà ce que la naïve Änneli doit entendre parce qu’elle est surprise en train de minauder avec Felix, le fils du maire, qui s’est introduit nuitamment dans sa chambre par la fenêtre. Leur liaison est toutefois presque secondaire dans ce film adapté de Gotthelf et réalisé par le duo expérimenté formé de Franz Schnyder et Richard Schweizer.

L’action principale est consacrée aux paysans du hameau de Vehfreude, qui veulent faire comme les villages voisins et construisent une fromagerie censée rapporter gros au lieu d’une nouvelle école. Cupides, certains ajoutent cependant de l’eau au lait, produisant ainsi un fromage avarié. Résultat ? Jalousies et bagarres générales, le principal intrigant (Max Haufler) étant même châtié à coups de fouet lors d’une course de chars digne de «Ben Hur».

Dialogues gratinés, beaucoup d’humour – souvent aux dépens de Ruedi Walter dans le rôle de Peterli et de sa femme revêche (Margrit Rainer en sorcière amatrice) – ainsi qu’une pointe de critique sociale font de «Die Käserei in der Vehfreude» un classique du cinéma suisse parmi les plus plaisants et les plus indémodables.

Facts & Figures

... ce sont des balles réelles qui sont tirées dans le film « Gilberte de Courgenay » ? Lors du tournage, les acteurs ont été secondés et instruits par des membres de l’armée.

Extra et téléchargement

Downloads

Original Drehbuch (pdf)

Erzählung von Jeremias Gotthelf (pdf)