Redécouvrir les films suisses
fr
de it
Redécouvrir les films suisses

Film culte sur les émeutes des jeunes de Zurich en 1980. Batailles de rue, manifestants nus, musique punk, autonomie vécue : le mouvement de la jeunesse zurichoise exigeait la vie, l’espace, l’argent – tout et tout de suite !

Regardez le film maintenant sur

Fiche technique

Titre original

  • Züri brännt

Année

  • 1980

Langue originale

  • suisse allemand

Disponible en

  • HD 1080p
  • audio: OV stereo
  • UT: de/fr/it

Cast

Réalisation

  • Martin Witz
  • Marcel Müller
  • Ronnie Wahli
  • Markus Sieber
  • Thomas Krempke
  • Patrizia Loggia
  • Werner Schweizer
  • Nelly Brandl
  • René Baumann

Scénario

  • Marcel Müller
  • Ronnie Wahli
  • Markus Sieber
  • Thomas Krempke

Photographie

  • Jean Richner
  • Heinz Nigg
  • Jürg Hasler

Sociétés de production

  • Videoladen, Zürich

Montage

  • Marcel Müller
  • Ronnie Wahli
  • Markus Sieber
  • Thomas Krempke

Son

  • Videoladen

Musik

  • Shift
  • Schläckschtängel
  • Barbara Fuchs
  • Bucks
  • Sara Schär (TNT)
  • Paul Weixler

Details sur la numérisation

Année de numérisation

  • 2015/2020

Numérisé par

  • Videoladen
  • filmo

en coopération avec

  • Ueli Nüesch / Lab 54a GmbH
  • RoDo Works AG, Zürich

Soutenu par

  • Wemakeit, Zürich
  • Swiss Films, Zürich
  • Memoriav, Bern
  • Volkart Stiftung, Winterthur
  • Georges und Jenny Block Stiftung, Rüschlikon
  • Suissimage, Zürich
  • Videoladen, Zürich

Recommandé par

Benedikt Eppenberger sur «Züri brännt»

«Züri brännt», je l’ai vu pour la première fois quinze ans après la première à Berne, où, quittant la vallée de la Limmat, j’avais échoué au milieu des années 1980 après les émeutes des jeunes. Les images vidéo d’un gris délavé m’ont subitement arraché à la bulle de la Nouvelle Economie et je suis entré, telle Alice au sortir du terrier du lapin, dans le pays des merveilles qui avait été un jour ma jeunesse. Depuis cette époque, je regarde tous les ans cette chronique de l’échec et je me demande ce que je serais probablement devenu si je n’avais pas vécu alors le temps de Zurich en rébellion, n’avais pas assisté à la manière dont les puissants et leurs assistants, ridiculisés par le non-sens, avaient, ne serait-ce qu’un bref instant, perdu leur aplomb? Que reste-t-il? Assez peu et l’idée que le système, combattu à l’époque par Dada et Gaga, a satisfait à l’exigence du mouvement des jeunes zurichois: «Liberté pour le Groenland! A bas la banquise!» non pas au sens figuré mais au sens propre, de manière tout à fait réelle.

Facts & Figures

2015
50. Solothurner Filmtage

1981
16. Solothurner Filmtage
31. Internationale Filmfestspiele Berlin

CH: 40'000 Tickets

Extra et téléchargement

Downloads

Booklet (pdf)