Redécouvrir les films suisses
fr
de it
Redécouvrir les films suisses

Film culte : un savant fou a inventé une arme secrète convoitée par des dizaines d’espions.

Regardez le film maintenant sur

Fiche technique

Titre original

  • L’inconnu de Shandigor

Année

  • 1967

Durée (minutes)

  • 97

Langue originale

  • Français

Disponible en

  • HD 1080p
  • audio: OV stereo
  • UT: de/it

Cast

Réalisation

  • Jean-Louis Roy

Scénario

  • Jean-Louis Roy
  • Gabriel Arout
  • Pierre Koralnik

Photographie

  • Roger Bimpage

Acteurs

  • Marie-France Boyer
  • Ben Carruthers
  • Jacques Dufilho
  • Daniel Emilfork
  • Serge Gainsbourg
  • Jacqueline Danno
  • Marcel Imhoff

Sociétés de production

  • Frajea Films

Montage

  • Françoise Gentet

Son

  • Achille Christen
  • Marcel Sommerer
  • Claude Pannier

Musique

  • Alphonse Roy

Details sur la numérisation

Année de numérisation

  • 2015

Numérisé par

  • Cinémathèque suisse

en coopération avec

  • OMNIMAGO GmbH

Soutenu par

  • Memoriav

Recommandé par

Frédéric Maire sur «L’inconnu de Shandigor»

Né en 1938 à Genève, embarqué à 16 ans dans l’aventure de la future Télévision suisse romande et membre fondateur du célèbre Groupe 5, le réalisateur Jean-Louis Roy était un grand amateur de comédies musicales, de westerns et de films fantastiques. 

En 1967, avec peu de moyens mais beaucoup d’ingéniosité, il achève son premier long métrage de fiction, « L’inconnu de Shandigor », étonnante relecture du film de genre, entre polar ironique, ballet fantastique et réalisme poétique à la Georges Franju, ce qui lui vaut une sélection en compétition à Cannes et, la même année, à Locarno. Histoire d’espions russes, américains, asiatiques ou… chauves (!) à la recherche des plans de l’annulator (qui permet de désamorcer les forces nucléaires) dans la Genève internationale, le film réunit un casting étonnant avec Daniel Emilfork, Jacques Dufilho, Ben Carruthers et Serge Gainsbourg qui y chante l’inédit « Bye bye Mister Spy »

Dans un noir et blanc très travaillé, Roy mêle l’humour et le drame dans ce film qui reste très moderne – aujourd’hui plus encore peut-être grâce à sa restauration par la Cinémathèque suisse. 

Recommandation de Seraina Rohrer

Facts & Figures

... ce sont des balles réelles qui sont tirées dans le film « Gilberte de Courgenay » ? Lors du tournage, les acteurs ont été secondés et instruits par des membres de l’armée.

Extra et téléchargement

Remerciements à la Cinémathèque suisse pour la mise à disposition des images

Lobby Cards

behind the scenes