Redécouvrir les films suisses
fr
de it
Redécouvrir les films suisses

Dans un village du Jura suisse, un journaliste TV apprend de la mort mystérieuse d’un ouvrier italien et commence à enquêter.

Film jetzt anschauen auf

Bonus

Fiche technique

Titre original

  • La mort de Mario Ricci

Année

  • 1983

Durée (minutes)

  • 101

Langue originale

  • français

Disponible en

  • HD 1080p
  • audio: OV stereo
  • UT: de/fr/it

Cast

Réalisation

Scénario

  • Claude Goretta
  • Georges Haldas

Photographie

  • Hans Liechti

Acteurs

  • Gian Maria Volontè
  • Magali Noël
  • Heinz Bennent
  • Mimsy Farmer
  • Jean-Michel Dupuis
  • Michel Robin
  • Lucas Belvaux

Sociétés de production

  • France 3
  • Pégase Films
  • Swanie Productions

Producteurs

  • Norbert Chalon
  • Yves Gasser
  • Herbert Kloibert
  • Daniel Messère

Montage

  • Joële Van Effenterre

Son

  • Dominique Hennequin

Musique

  • Arié Dzierlatka

Details sur la numérisation

Année de numérisation

  • 2016

Numérisé par

  • filmo

en coopération avec

  • Cinémathèque suisse

Laboratoire

Recommandé par la

« La Mort de Mario Ricci »

Après avoir tourné en France deux longs-métrages de fiction, « La Dentellière » et « La Provinciale », Claude Goretta revient en Suisse en 1982 pour filmer les Franches-Montagnes : décor de la rencontre désenchantée de deux personnages, un ex grand reporter handicapé et un éminent spécialiste des problèmes de la faim dans le monde, sur fond de la mort accidentelle d’un ouvrier italien, Mario Ricci. A travers leurs regards désabusés et l’évocation d’un personnage que le public ne verra jamais, se découvre une communauté rurale rongée par les secrets et les frictions, qui, au dire même de Goretta, peindrait une métaphore de l’état du monde.

Sorti le 4 mai 1983 à la Chaux-de-Fonds, près des lieux de tournage, « La Mort de Mario Ricci » est projeté à Cannes en compétition officielle quelques jours plus tard et vaut à Gian Maria Volonté le Prix d’interprétation. Si les critiques francophones restent mitigées, reprochant au film son caractère trop sociologisant, la presse alémanique s’enthousiasme pour cette peinture sociale tout en finesse.

La numérisation des œuvres de Claude Goretta, à laquelle a participé la Cinémathèque suisse, a permis de rendre visibles de nouveau ces films, coproduits avec la France, dont les copies 35mm s’étaient fortement dégradées.

Prix et festivals

1983
Prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes - Gian Maria Volonté

Extra et téléchargement

Remerciements à la Cinémathèque suisse pour la mise à disposition des images

affiches internationales

Behind the scenes

Droits d'image : ©Jupiter Films. Collection Cinémathèque suisse. Tous droits réservés.