Redécouvrir les films suisses
fr
de it
Redécouvrir les films suisses

Les arpenteurs en train de construire l’autoroute du Léman ne mesurent pas seulement la superficie du paysage, ils se soucient aussi de leurs amours. 

Film jetzt anschauen auf

Bonus

Fiche technique

Titre original

  • Les Arpenteurs

Année

  • 1972

Durée (minutes)

  • 84

Langue originale

  • français

Disponible en

  • HD 1080p
  • audio: OV stereo
  • UT: de/fr/it

Cast

Réalisation

  • Michel Soutter

Scénario

  • Michel Soutter

Photographie

  • Simon Edelstein

Acteurs

Sociétés de production

  • Group 5
  • Télévision Suisse-Romande (TSR)

Producteurs

  • Yves Gasser
  • Michel Soutter

Montage

  • Joële Van Effenterre

Son

  • Marcel Sommerer

Musique

Details sur la numérisation

Année de numérisation

  • 2016

Numérisé par

  • Cinémathèque suisse

en coopération avec

  • Memoriav

Laboratoire

Recommandé par

«Les arpenteurs»

Sélectionné en compétition au Festival de Cannes en 1972, «Les arpenteurs» de Michel Soutter est l’un des films les plus emblématiques du nouveau cinéma suisse romand.

Lucien (Jacques Denis) cueille des fruits et légumes pour Alice (Marie Dubois). Entretemps, le «grand arpenteur» Léon (Jean-Luc Bideau) se dispute avec son ami Max, le «petit arpenteur» (Michel Cassagne), et croise Lucien dans un restaurant. Celui-ci lui demande d'apporter le panier de légumes à la blonde Alice. Léon accepte mais aperçoit une brune, qui le charme aussitôt…

Au cœur de la campagne genevoise, les rencontres s’enchaînent dans une effervescence malicieuse et souriante. L’intrigue ne se soucie pas de vraisemblance, célébrant plutôt le caprice ou la magie de l’instant. «Jouant sur les apparences, Soutter bâtit, à la manière d’un dramaturge précis comme un horloger, un divertissement dont la mécanique est proche de celle du vaudeville. Mais il en exploite le sens qui s’y annonce et non les anecdotes qui le trament. Car comme toujours avec lui, Le cinéaste ne se préoccupe guère de raconter une histoire ; il préfère en réunir plusieurs, glanées au gré d'intrigues vagabondes qui obéissent à un principe unique : celui de la rencontre.» (Freddy Buache)

Recommandation de Carlos Mühlig

Prix et festivals

1972

Cannes Film Festival – Nominee Pamle d’Or

Valladolid International Film Festival – Nominee Golden Spike Best Film

Extra et téléchargement

Remerciements à la Cinémathèque suisse pour la mise à disposition des images

affiches internationales

Behind the scenes

Droits d'image : © Collection Cinémathèque suisse. Tous droits réservés.